C’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour le Bikutsi. «Travailler de façon professionnelle», comme l’a indiqué Claire Mimboe Ndi-Samba, directrice générale de Motbinama international. A l’observation, la structure s’investit dans la promotion du Bikutsi.

Dans un laps de temps, K-Tino la reine du Bikutsi, et Josco l’Inquiéteur ont signé pour le label Motbinama International Record. Le jeune label entend redorer le blason du Bikutsi au niveau national et international. Samedi 6 juin dernier, il a présenté au public le retour de Josco l’Inquiéteur avec la réédition du single «les histoires de Sangmélima».

Josco l’Inquiéteur

La présentation qui s’est déroulée en direct sur les antennes de canal 2 international, démontre à suffisance l’intérêt que l’entreprise accorde à la musique camerounaise, particulièrement au Bikutsi. «Tout est partie d’une manière rapide. Le résultat a donné ce que vous voyez aujourd’hui. Je suis moi-même perdu de voir tout ce qui se fait autour de ce projet qui grandit chaque jour. Faut dire c’est énorme et formidable pour la culture Camerounaise», s’étonne Josco l’Inquiéteur.

La directrice générale estime que « le single «Les histoires de Sangmelima», n’a pas été valorisé. “Après ce single il y a eu des chansons qu’il a composé qui ont connu le succès. Nous avons estimé qu’il fallait faire quelque chose de mieux qu’il y a 10 ans». Mis en ligne le 6 juin dernier, la production technique du single porte les notes de Tonton Ebogo aux guitares, Raphaël La Tige aux claviers, Coco Drums à la Batterie, aux arrangements le rappeur et producteur Krotal, Kwedi Nelson en photographie professionnelle, pour une réalisation assurée par Adah Akendji.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.