Editorial

Les bonnes pratiques pour l’entrepreneuriat de domination

9 octobre 2021

Comme nous l’avions dit tantôt, entreprendre c’est créer et développer une activité génératrice de revenus. L’entrepreneuriat de domination demande donc de développer ses talents pour dominer une sphère précise. Les salariés qui vendent leur temps contre de l’argent sont des entrepreneurs d’un autre genre. Même si ces derniers sont relégués au rang de salarié parce qu’ils ne peuvent disposer de leur temps comme ils le souhaitent, ces derniers possèdent néanmoins des compétences qu’ils vendent aux entreprises qui les emploient.  Tandis que les autoentrepreneurs s’auto-emploient, les entrepreneurs actifs pilotent leurs entreprises eux-mêmes pendant que les entrepreneurs passifs possèdent  des entreprises pilotées par d’autres personnes.

Entreprendre est donc important. Lorsqu’on regarde le classement Forbes, la grande majorité est composée de personnes qui sont propriétaires d’entreprises. Vous devez vendre quelque chose en institutionnalisant cela via la création d’entreprise. La vente est la clé pour accéder à la richesse. Si vous ne vendez rien, oubliez la richesse. Vous devez donc vous focaliser, frapper le même poing et le percer avant de vous diversifier et de déployer votre entreprise.

L’innovation, l’expérience client, une bonne ressource humaine etc. sont des bons atouts de domination lorsqu’on est entrepreneur.

 

Quelques bonnes pratiques pour l’entrepreneuriat de domination 

 

 

  1. Domination, tu penseras toujours

Pensons domination au lieu de compétition, comme les GAFAM le font. Beaucoup d’entrepreneurs lorsqu’ils observent le marché parlent de compétition et agissent en fonction de la concurrence. Non et non il faut assujettir le marché et le dominer. Vous n’êtes pas le concurrent, vous êtes le dominateur. On n’entre pas dans tout le marché, maison entre dans une niche et on écrase tout! Quand on regarde des entreprises comme Google, Amazon, Apple, Facebook etc, ces entreprises ont-elles des concurrents? Demandez-vous comment dominer votre niche, votre marché et votre secteur d’activité? Un tel Mindset vous distingue et même vos stratégies se distingueront de ceux qui pensent en termes de concurrence.

2) Les besoins et non les problèmes, tu satisferas

Derrière un problème se cachera toujours un besoin. J’ai faim est un problème, mais je veux un gâteau est un besoin. Le besoin est plus spécifique que le problème, car il est le comment du problème. Je n’arrive pas à communiquer avec mes proches est un problème, le comment communiquer est un besoin.

 

3) Le contrôle tu garderas

3 types de personnes ont le controle sur un produit ou service.

1) Celui qui possède la matière première. Lorsque vous ne possédez pas la matière première, vous êtes vulnérable. Si votre fournisseur décide par exemple d’augmenter les prix, vous ne pourrez rien faire et vous subirez. Il faut absolument contrôler la matière première.

2) Celui qui fabrique le produit. Certaines entreprises ne fabriquent pas elles-mêmes leurs produits. Ces dernières sont donc vulnérables en cas d’arrêt de production chez les fabricants

3) Celui qui distribue la matière première. Il est donc important de contrôler la chaine de valeur (matière première jusqu’à la distribution) en prenant des parts dans les entreprises de vos fournisseurs distributeurs etc… Vous pouvez également lancer votre propre entreprise de distribution. A moins de faire les 3, prenez des participations dans les entreprises qui le feront ou signez des partenariats stratégiques.

 

4) Des barrières à l’entrée, tu érigeras

 

Le monde de l’entrepreneuriat est impitoyable. Il faut donc protéger ce que vous avez créé, qu’il n’y ait pas trop de personnes qui partagent le gâteau. Essayer d’avoir des brevets, des licences et franchises etc… Quand les autres vont se réveiller vous aurez pris cent ans d’avances si vous avez par exemple un brevet. McDonald’s et KFC font par exemple payer des licences (le droit d’entrer) et surtout prennent une part dans le chiffre d’affaires de leurs franchises. Ce que nous commandons dans les restaurants en France, Côte d’Ivoire du moins dans les pays où leurs franchises sont installées ne provient pas de la cuisine mais est expédié par avion. Faites du lobbying, verrouillez votre marché en faisant voter des lois pour vous protéger contre les envahisseurs. Fermez les portes autant que vous pouvez.

 

5) La couverture tu étendras.

 

Ne soyez pas limités en termes de clientèle, de couverture. Comment voulez-vous être riche en vous limitant à votre quartier? Votre ville? Si vous ne voulez pas vous installer physiquement quelque part, internet vous offre le monde. Pensez grand ! Google business brasse des milliards en facturant la messagerie à ses utilisateurs à Cinq dollars minimum par mois. Imaginez par exemple 5 dollars multipliés par 200 millions d’utilisateurs, il faut dire que c’est énorme c’est grandiose. Il faut donc penser à pouvoir vous étendre. J’ai l’habitude d’illustrer avec cela avec les propos de Jésus Christ à ses disciples à savoir Allez partout dans le monde, et prêchez la bonne nouvelle à Jérusalem, en Judée, en Samarie et dans toutes les extrémités de la terre. Jérusalem représente donc votre ville, la Judée votre pays, la Samarie les sous-régions, et les extrémités de la terre le monde. Rêvons expansion, rêvons grand.

6) Du temps tu gagneras en trouvant tes Aarons

 

Seul on va vite et ensemble on va loin. Ceux qui connaissent l’histoire biblique de Moïse connaissent certainement Aaron. Moise craignant de retourner chez les lévites parce qu’il était bègue, Dieu lui a envoyé Aaron afin que ce dernier soit son porte-parole. Aaron représente vos associés et collaborateurs, ceux qui vous complètent et qui comblent vos faiblesses. Vos Aarons sont ces profils qui vous accompagnent dans l’accomplissement de la mission de votre entreprise.

Entreprendre seul n’est pas la meilleure chose à faire car seul vous n’aurez pas la puissance qu’il faut pour vous déployer. Il suffira que quelqu’un de plus grand comprenne ce que vous faites et il viendra vous dominer sur votre terrain. Ceux qui entreprennent généralement seuls manquent d’ambition et veulent juste le minimum c’est à dire avoir une petite part du gâteau et le nécessaire tant que ça paye les factures.

Tant que vous ne trouvez pas vos Aarons, il sera difficile d’aller au-delà de votre localité et  vous ne pourrez dominer car vous ne pouvez pas vous diviser. Vous ne pourrez aller au-delà de Jérusalem et couvrir la Judée, la Samarie jusqu’aux extrémités de la terre.

 

 

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!