Que le temps passe vite! Naya Naya de Govynal fête ses 30 ans…. J’avais à peine un an lorsque cette chanson faisait déjà un tabac au Cameroun dans les années 90 (1988 plus précisément). Je me souviens encore que je chantais « Tanya Tanya Tanya Tanya » au lieu de « Naya Naya » (mort de rire, l’enfance).

Naya Naya de Govinal: Une chanson atemporelle

Ce tube qui a su traverser le temps tout en étant toujours vigoureux! Ce qui m’amène malheureusement à me poser de sérieuses questions concernant la musique nous consommons aujourd’hui. Très peu sont ces chansons là qu’on consomme avec la même vigueur pendant six mois, le maximum c’est parfois un à deux ans. Ceci peut sembler drôle mais il y’a des questions à se poser pour la génération future!
Le plus étonnant  est que ces chansons avaient des recettes particulières, les mêmes paroles pendant près de 10 minutes qu’on pouvait danser sans se fatiguer.

Naya Naya de Govinal Samplé par Sadrak Pondi

 

La même année (1988), Naya Naya de Govinal a été sacré meilleur vidéogramme.  30 ans plus tard on peut éclater de rire en regardant la même vidéo. Le temps passe, la technologie évolue. Et si nos réalisateurs proposaient aux artistes de reshooter de tels classiques et leur redonner vie? Une chose que le rappeur légendaire Sadrak Pondi a faite en samplant l’instrumental dans son titre « Les Zanimals » (vidéogramme ci-dessous)

 

La vie après Naya Naya de Govinal

L’artiste poursuit son aventure via des spectacles ça et là, essayant au maximum de s’adapter à son époque (notamment les réseaux et tout ce qui va avec). Une situation qui m’a fait beaucoup marrer dans mes recherches est que le gars ne se néglige pas.

Nous vous laissons avec son dernier vidéogramme « Promets moi », qui est plutôt cool et correspond mieux à notre temps. Gardez le contact avec Govy via son Facebook . Vous pouvez également télécharger son album Bitkusi Parade ici et son Best of ici.

Ecrit en collaboration avec la page Laila Djamilatou

 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *