DSC_0054aJ’ai fait une première tentative de cet article, mais une compagnie très célèbre dont je ne veux citer le nom m’a joué un mauvais tour en coupant l’électricité au moment même où je le parachevais. Découragé parce que je n’avais pu sauvegarder, je n’ai pas voulu recommencer. Cependant, mes doigts démangeaient. Il fallait que je parle, que j’écrive quoi! Tellement de choses à dire et de personnes à remercier. Voilà donc en résumé (même si c’est un peu long) les septs choses auxquelles je pensais le jour de mon anniversaire. Je pense que cette version est nettement mieux! Finalement la coupure d’électricité m’a fait du bien. Merci… «Enervéo!» (pour ceux qui comprennent)

Dieu

Je suis vivant. Je fais ce qui me passionne, pendant que beaucoup sont enfermés dans des prisons «bureaux». C’est très enviable. Je fais le tour du pays et je rentre toujours sain et sauf, je rencontre des personnes magnifiques. Chaque expérience et chaque ville sont uniques. Seigneur je te rend grâce pour ton amour infini, ta miséricorde et ta grâce. Tu es avec moi tous les jours, et ta main repose sur moi. Ouvres mes yeux afin que je puisse discerner clairement, le pourquoi tu m’as appréhendé, et que je puisse te représenter valablement et efficacement dans mon domaine.

La mort

Ouais. On y pense tous, même si moi c’est dans un contexte particulier. Vous voulez savoir lequel? Simple. J’ai encore trop de choses à faire sur cette terre pour mourir donc, quand je pense à la mort, je lui fais un pied de nez, et je ris. Mourir, seriously? Que les morts reposent en paix, mais ne m’attendez pas tout de suite point final.

Mes échecs

Oui. Ca aussi j’y pense. J’aurais aimé faire ceci, faire cela. Par exemple être une rockstar!!!notre concept de Rock au Cameroun est vraiment secoué à l’heure actuelle. Mais ne vous inquiétez pas, la troisième édition du festirock aura bel et bien lieu. Entre temps une (des) surprise (s) se prépare(nt). Le Rock au Cameroun n’est pas mort. Vous pouvez entretemps consulter la page facebook Kamerock pour amples informations.

Une pensée pour la communauté Rock Gabonaise ainsi que tout leur peuple. Du courage dans cette crise que vous traversez. Puisse cela nous servir de leçon, à nous les camerounais. Allons voter, au lieu de rester jouer les anlystes sur le net. Bref, ce n’est pas l’ordre du jour, article dessus à venir, je ne veux pas perdre ma bonne humeur.

Ma famille

Toujours occupé à voyager et à travailler, je ne peux pas qualifier nos relations de très existantes. Surtout au sujet de ma famille éloignée. Peut-être que mon caractère très solitaire et introverti y est pour quelque chose. Cependant je reste au courant des nouvelles (naissances, anniversaires et tout autre événement joyeux ou pas). Je vous garde dans mon coeur et je rends grâce à Dieu pour vous.

L’amour

Vous voulez savoir quoi dionc? Je ne parle pas de ma vie amoureuse. Vous saurez tout une fois que les choses seront officielles. Tchuips! Comme dit un artiste que j’aime bien, au pays on aime trop le kongossa (commérages, hehehe).

Mon avenir

Mouais. La question revient toujours. En bon Muna Sawa, je vis encore chez mes parents à 29 piges. Je mange encore dans les marmites de ma mère (le bon ndolè, pour ceux qui connaissent), et j’exerce entre autre des métiers réputés pas très prometteurs en Afrique. Musicien, blogueur…zigoiza (c’est koah ça?). Le caractère embryonnaire des métiers du digital fait que très peu les connaissent, et même ceux même qui les connaissent pensent qu’il est quasiment impossible de nourrir sa famille avec. Dans tous les cas, c’est ma passion! Allons seulement. Je rends grâce à Dieu de pouvoir déjà récolter quelques fruits. Même s’il y a toujours mieux à faire, c’est déjà très encourageant.

Ma communauté

Mille fois merci à ceux qui me suivent, qui prennent le temps de lire mes «gribouillis». Les écrivains sont généralement des solitaires qui ont beaucoup à dire mais préfèrent mettre leurs pensées par écrit. J’espère de tout coeur que je vous apporte un plus, je sais que je peux faire mieux et je donnerai le maximum pour m’améliorer.

Merci à mon équipe, mille fois merci (webmaster, infographe, photographe, traductrice, etc)… Vous pouvez consulter ce lien pour savoir qui sont les vrais artisans de ce site que vous visitez chaque jour. (http://arthurhimins.com/index.php/notre-equipe/)

pic me

Continue to follow me!!!-_- Partagez mes gribouillis! Retrouvez-moi sur facebook et twitter où vous êtes moins nombreux à me suivre. Equilibrez, rires !!!

Facebook Comments

6 thoughts on “Les septs pensées qui m’animaient le jour de mon anniversaire

  1. J’aime beaucoup frérot!!!!! Ce sont de belles pensées pour un anniversaire!!!
    Avec la persévérance vient le succès!!! Tu es même déjà dedans mais tu feras tout ce que tu rêves de faire, j’en suis sûre!
    Bisous et Big up!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *