Sole Ngosso (Sol’e le Jazzy Rapper) de son vrai nom était au Cameroun dans le cadre de sa tournée Jazz Meets Hip-Hop. Il y a également tenu un atelier de développement de carrière pour les acteurs. Ce fut un heureux plaisir de nous entretenir avec l’artiste qui a joué le jeu et nous a permis d’entrer dans son univers Jazz/Rap.

Présente toi en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas.

Je me nomme Sol’e Le Jazzy Rapper ou encore Le Rappeur de Jazz. Je suis né de la rencontre entre le Hip Hop et le Jazz. C’est à dire que je pose mon message principalement sur de la musique inspirée du Jazz, de la Soul, du blues et du Funk. Ce style je l’ai adopté naturellement en exprimant ma sensibilité aux musiques instrumentales et mon plaisir d’écrire. 

Comment Sol’e le Jazzy Rapper s’est retrouvé dans la musique? 

J’ai viré dans le Jazz Rap en 2013 quand j’ai fait le morceau Entre Culture et Rêve (en collaboration avec Teety Tezano sur une production de Djess Panebo). Mon premier projet discographique a lui vu le jour en  2006, j’étais étudiant. En 2013 donc j’ai vraiment lancé la démarche consistant à me creuser un trou, une communauté, un style propre.
2016, je fais un statut avec le projet Cahier de Texte (EP). Là je tente l’afrojazz hiphop et me nourris des réponses du public pour alimenter mon prochain suivant : The Rainbow Vol.1, mon premier album international.

Pourquoi avoir choisi de résider en Côte d’Ivoire

La réponse est courte. C’est pour à la fois des raisons professionnelles et domestiques.

Quelles sont les différences entre là-bas et ici en termes de Show bizz

Le coût de la vie à Abidjan est plus élevé qu’ici. C’est une face de la médaille qui rend le quotidien plus dur. Toutefois, l’autre face c’est le pouvoir d’achat du public. Aussi, les infrastructures m’y semblent plus favorables, les lieux de spectacles plus variés. Des majors ont monté leurs sièges à Abidjan. Cela confirme que c’est une plaque tournante comme cela était le cas déjà dans les années 70- Je note toutefois qu’entre les 2 pays, coté artistes c’est plus le cameroun qui s’en sort.
Cover Album Rainbow de Sol e

Sol’e le Jazzy Rapper a sorti récemment un album intitulé Rainbow. Décris nous le en quelques mots 

C’est un album arc-en-ciel dans sa conception. Il est comme une maison où chaque morceau est une pièce qui a sa propre atmosphère. L’album présente une palette de couleurs du Hip-Hop que je peux faire grâce à mon accent jazz.
C’est sur l’album que s’appuie le spectacle que je donne en ce moment un peu partout

Comment était ton concert de Vendredi. Tu as dit que la scène te donne des ailes. Les échos étaient très positifs à ce qu’il paraît. 

Le spectacle était bien accompli. Le public m’a semblé bien le recevoir. Il y avait en tout cas beaucoup d’interactivité. Douala a joué le jeu. Beaucoup m’ont félicité à la fin et ont pris des souvenirs. Ce fut un moment plein d’émotions et j’ai hate de revenir pour plus de dates au Cameroun. 

La série de tournées que tu as entame au pays, c’est quoi la prochaine destination 

Il y a eu Abidjan le 22 Février, Douala le 12 Avril. Je dois me rendre à Los Angeles le 18 Avril, puis en Caroline du Nord le 23 Mai, avant à nouveau de remettre çà à Abidjan en Juin un jour qui sera précisé bientot sur mes réseaux sociaux. 
Jazz Meets Hip-Hop Tour de Sol'e le Jazz Rapper

Tu nous reviens quand ? Je veux me rattraper 

Un bon ami à moi organise un festival annuel à Douala en fin d’année. J’aimerai ne pas avoir à attendre jusque là pour revenir. Cela va aussi dépendre de la faveur que je trouve auprès des médias qui voudraient bien m’aider à grandir auprès du public au Cameroun. 
Après Douala et Los Angeles, sa tournée se terminera à Abidjan le 03 Mai. Terminons avec ses conseils sur le lancement d’un album pour les artistes indépendants. Retrouvez-le sur sa page Facebook Sol’e le Jazzy Rapper pour rester au parfum de son actu.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.