Naahil cover

On sort du Cameroun quelques minutes pour faire un clin d’œil à un artiste béninois en devenir appelé Naahil. Le single que dont nous allons parler ici s’intitule « Tu me manques », un mélange entre Dance Hall et Afropop.

Pas besoin de tirer de long en large sur le message de la chanson. Le titre est suffisamment clair. Les belles notes de violon (bien que jouées sur ordinateur) sont plutôt agréables à l’oreille, même si le vocodeur au début vient un peu tâcher la chose. Avec cette tendance l’on est poussé à croire que d’ici 10 ans les artistes ne chanteront plus avec leurs voix authentiques. Inquiétant ou tendance? Bah j’en sais trop rien.

Mon autre souci est un peu la partie où il dit que « C’est le plaisir charnel qui fait l’homme ». Le texte de rap est beau mais cette phrase me dérange un peu. Si notre existence est réduite aux plaisirs charnels alors nous ne sommes pas différents des animaux (Hein Naahil? rires)

Ceci dit un beau refrain fredonné, une belle voix suave en adéquation avec le message de la chanson. Allez y, téléchargez via le lien et écoutez pour avoir votre propre idée. Suivez l’artiste sur les Réseaux sociaux via sa page Facebook Naahil Music.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *