Après avoir longtemps annoncé le film Camerounais Conspiration, nous sommes allés à la rencontre de Raphael Matouke, grand homme du cinéma camerounais que l’on ne présente plus. Il a pris de son temps pour nous parler de lui, de ses projets et du film. Résumé de l’interview dans les lignes suivantes…

Bonjour monsieur, merci pour votre attention. Qui êtes vous pour ceux qui ne vous connaissent pas?

Je suis Raphaël Matouke, technicien de cinéma en tant que directeur photo et accessoirement acteur

 

Parlez nous de vos débuts en tant que acteur ?

Je commence dans le cinéma en 2006 après mes études en Algérie et mes différents passages dans les médias camerounais (radio océan city, radio et télévision five TV…) et le premier véritable film où j’interviens est « ballon d’or » de Hugues Ongoto. Notez que je suis technicien de cinéma bien avant mes apparition devant les caméras.

Vous insistez sur le statut de technicien de cinéma et nous le comprenons très bien aussi, Est-ce une recommandation ou juste un souhait d’apparaître devant les caméras ?

Je souhaite juste faire la part des choses, je suis un directeur photo et il ne saurait en être autrement. Ma première apparution devant les caméras pars du fait que mon profil correspondait et au coup d’essai d’après les technicien du film « ballon d’or » et par la suite j’ai pris goût.

 

Raphael Matouke en action
Raphael Matouke dans le film Camerounais Conspiration

 Quel rôle avez-vous l’habitude de jouer?(méchant? Comique ?…) Ces rôles affectent-ils vos relations hors cinéma ?

J’ai la chance d’avoir un visage versatile alors les réalisateur s’en délectent à cœur. Je joue tous types de personnage en accord avec ma ligne éditoriale.

Depuis l’annonce du film Camerounais Conspiration, votre style vestimentaire est uniquement genre inspecteur Derrick, pouvez-vous nous en parler?

Contrairement aux apparences je suis plutôt jeans et t-shirt mais pour répondre à votre question je me suis mis sur mon 31 pour les besoins du tournage d’un film #CONSPIRATION où je joue le rôle du directeur des services secrets camerounais mais vous en saurez plus tard.

 

 

 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *