Homme de culture, Joseph Didier Ndi-Samba produit des talents et milite pour la promotion du talent et du mérite. Il s’est engagé à rénover entièrement le quartier Nkomo qui l’a vu grandir. Au bout de quelques mois, le Lieu dit Residence des Palmiers a été entièrement remis à neuf par ses efforts via l’ensemble de ses équipes locales mobilisés au sein de sa structure le groupe MOTBINAMA INTERNATIONAL.

Des travaux intenses d’une valeur de plus de 174 millions de Fcfas ont été effectués durant plusieurs mois, et les habitants ont vu disparaître les herbes, les caniveaux redessinés et construits, des bancs et espaces publics installés ou rénovés, l’éclairage public installé. La réfection des routes et bitumage de certaines d’entre elles. Les populations ont également pu bénéficier d’un système gestion des ordures ménagers a été installé de même qu’un système de surveillance pour mieux protéger la population.

Citoyen modèle et exemplaire et vivant à l’étranger depuis plus d’une décennie, Joseph Didier Ndi Samba s’est promis de donner un standing européen à ce quartier afin qu’il n’ai rien à envier à ceux qu’ils fréquentent à travers le monde.

A seulement 40 ans Joseph Didier Ndi-Samba, est un entrepreneur intrépide né à Yaoundé au Cameroun, détenteur d’un DUTS en Génie Mécanique à L’université de Yaoundé Sud (Cameroun) et Ingénieur en Mécatronique (Motormanagement et Stabilisation des signaux) (WBH Darmstadt) Allemagne.

Très cultivé et polyglote, il parle couramment 8 langues et est le fondateur du groupe Motbinama International S.A. (Six entreprises et 207 employés dans 4 pays) pour un chiffre d’affaires annuel de 20 millions d’euros qui se déploient dans les Secteurs d’activités suivants:

Ingénierie mécanique – Construction automobile- Restauration de véhicules historiques- Bâtiment et travaux publics- Immobilier- Investissement – Suivi et management de carrières artistiques- Import-Export – Logistique internationale- Recherche scientifique

Pour conclure il est bon à savoir que le montant des investissements de Motbinama SA au Cameroun s’élève à 1 milliard 205 millions de Fcfa en 2 ans.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.