Sorti le 1er Septembre 2018, le vidéogramme « Mado » de KIKOH et MAGASCO est un superbe chef d’œuvre.

En effet, il s’agit d’une composition du jeune rappeur KIKOH avec Magasco en featuring, produite et masterisée par Sr. SANGTUM au studio BlueBerry City et réalisé par ADAH AKENJI

A l’écoute de cette chanson, on peut ressortir un mélange d’Anglais, de Français, Camfranglais et de langue vernaculaire camerounaise.

Condensé du titre Mado de KIKOH et MAGASCO

« Mado » est une histoire basée sur un phénomène quotidien dans notre société, l’escroquerie des femmes. Certains hommes sont prêts à sacrifier tout ce qu’ils ont pour l’amour d’une femme aux risques d’y laisser leur vie. Dans ce titre donc, les artistes racontent à tour de rôle leurs mésaventures. Nous pouvons y ressortir des phrases qui expriment leurs souffrances comme « mado a mangé mon argent… E don show me pepper »,mado you bad…” “elle a tongo tous mes dos comme l’eau tangui” “She cook katti-katti gimmi only njama-njama” “foufou and eru mami no Kanda… .i di ever helep ya reme go farm « .

Par ailleurs, le scénario ne reflète pas seulement la épreuves difficiles que les hommes traversent. Il met également en valeur la femme qui au dessus de tout est la mère de l’humanité.

KIKOH se crée un chemin dans l’industrie de la musique Camerounaise. Nous lui souhaitons une bonne continuation. Entre-temps n’hésitions pas à partager et danser au rythmes de ce mélange Roumba/Afropop.

Facebook Comments

One thought on “KIKOH et MAGASCO dénoncent les « ndems » de Mado

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *