marcus

 

Avec Moustik, Markus (Ekedi Max de son vrai nom) est l’un des humoristes Camerounais les plus en vues. J’ai eu l’honneur de l’interviewer afin de rentrer dans son univers et voici le rendu.

Bonjour Markus, qu’est ce que ça fait de représenter le Cameroun à des grands évènements comme le Parlement du Rire?

C’est toujours un plaisir de porter haut les couleurs de mon pays. Pour le jeune humoriste que je suis, c’est une marque de confiance d’être choisi sur cette plateforme panafricaine… Je me sens très ému.

Parle nous de tes débuts dans l’humour

Ma fibre humoristique naît depuis mon enfance passée aux côtés de mes grand parents. Entre les soirées arrosées de contes, d’histoires et de fables, j’ai cultivé cette esprit de raconter… Même dans mon cursus scolaire, j’ai toujours vécu dans les club théâtre.

C’est ainsi que j’ai voulu faire de cette passion une profession ce qui me propulse dans les troupes théâtrales pour des petits films comiques, et l’animation des rubriques de comédie dans les émissions Radio et TV. Mais je me révèle véritablement au grand public après mon passage au CASTEL LIVE COMÉDIE en 2012.

Quels sont les obstacles auxquels tu as du faire face?

Il a fallu faire face au regard de la famille car pour eux la comédie ne garantissait pas un avenir pour un jeune. Il fallait imposer son style dans un public diversifié comme le notre et pour cela j’ai dû bosser dur pour qu’aujourd’hui je puisse dire BOT BA BÖN MAM et que les gens répondent en chœur LES GENS FONT LES CHOSES

Comment réussis-tu à garder la tête sur les épaules malgré tout ce succès? Y a t-il un syndicat ou une association pour les humoristes camerounais?

L’humilité est une valeur absolue chez moi…Je continue de travailler dur pour satisfaire mes fans et je fais le maximum pour rester le même. Je respecte tout les humoristes car dans ce métier, nous avons tous quelque chose de particulier. Avec certains, nous sommes passé de confrère à amis..(Ex: Moustik). Parlant d’association ou de syndicat, il n’en ai rien pour le moment…

Ceci dit j’ai remarqué vous répétez régulièrement les mêmes blagues. Ne penses-tu pas que cela peut être un problème?

Si vous suivez mon parcours vous comprendrez que depuis 2012 ou je parle du tibia, à ce jour ou nous sommes à l’ère des questions bizarres, j’ai commis pas moins de 150 sketches…Et vous êtes sans ignorer que parfois nous jouons à la demande du public. Toute fois je suis en quête permanente de l’évolution alors j’améliore mes prestations avec des nouvelles créations.

Alors c’est quoi la suite? et à quand la prochaine édition de ton spectacle phare le Stand Up Party?

Flyer Mort de rire
La prochaine édition du stand up party aura lieu en juin 2018. Ceci dit nous préparons un spectacle inédit: LA MORT DU RIRE les 13 à l’Institut Français, le 14 au Castel Hall (Douala) et le 15 Décembre l’hôtel La Falaise (Yaoundé)

Merci à tous ceux qui ne cessent de croire en moi… Je renouvelle mes amitiés à tous mes fans et leur promets le meilleur dans les prochains  jours.
Merci à vous et que la Grâce vous accompagne

Retrouvez le sur sa page Facebook Markus Humoriste et surtout sur sa chaîne YouTube récemment ouverte MaxMarkus Humoriste. Ci-dessous mon coup de cœur parmi ses vidéos. (Le transitaire: Un message par rapport aux voyageurs clandestins)

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *