Après un bref séjour au Tchad (article ici), il fallait faire place à la présentation de l’album Black Progressiv de Lady ce 07 décembre dernier à l’Institut Français de Yaoundé. Nombreux sont ceux là qui entame une carrière musicale pour le briss (la popularité, la monnaie…) mais oublient tout d’abord que la musique est un art qui nécessite un brin d’amour et un sacrifice énorme. Lady B (la reine Bantu) fait partie de quelque rare personnes qui l’ont compris. Cela dit grande a été ma surprise car le public n’a pas répondu présent. La faute à la communication ? Le public ? Des questions dont nous n’aurons certainement pas de réponse.

Album Black Progressiv de Lady B: Le concert!

Comme toujours l’heure n’est jamais respectée au Cameroun (notre marque de fabrique). Le concert prévu pour 19h commence pratiquement 1h30 après mais néanmoins elle nous ouvre son répertoire riche et connu de tous. Le cinquième album BLACK PROGRESSIV de Lady B qui est une véritable ballade rythmique entre autres du hip-hop, de la soul sans oublier le reggae et le funk.

Il est 20h passées lorsqu’on annonce Lady B sur scène, la salle plonge dans le noir et progressivement la scène s’éclaire, laissant apparaître un homme en blanc qui exécute une danse de ‘’création’’. Déjà avec cette prestation l’on pouvait pressentir un spectacle de ouuuf !  La Reine Bantu fait son entrée avec un rap conscient alliant gestuelle et rythme et sans transition elle passait d’un titre à un autre.

Présentation de Black Progressiv de Lady B à Yaoundé: Une soirée riche en émotions

Un hommage mérité à la femme, mère de l’humanité mais également à nos martyrs africains en général et camerounais en particulier ‘’appelle moi Um Nyobe’’, l’ambiance est au rendez-vous, une communion parfaite. Après le titre ‘’C’la faute à Pa’a Biya’’, nous avons eu droit à ‘’for weti’’ que le public a redemandé (demande accorder à la fin du spectacle bien-sûr). Il est important de le dire, elle débute d’abord comme danseuse dans le groupe Zangaléwa donc je vous laisser imaginer la suite…

 

Affiche La Nuit de Rap

 

Lady-b nous a servi un spectacle à la dimension de son talent bien qu’il ait été assez court. Le public présent en voulait davantage donc je suppose qu’ils ont aimé. Ses lyrics profonds ont touché les cœurs mais surtout les esprits. Pour les absents elle sera du côté de Douala (Bonassama) ce 19 Décembre à LA NUIT DU RAP au côtés de Valsero et bien d’autres.

Ecrit par Durand Biyong

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *